Requiescat In Pace
Bienvenue sur Requiescat In Pace !

N'hésitez pas à nous rejoindre pour entrer dans notre petite communauté en voie d'expansion !
Nous n'attendons que vous ~


Celui qui m'offre en partage, Commet un terrible outrage, Trahison et propagation, Entraînent ma disparition...
 

Partagez | 
 

 [Terminé] Escapade Nocturne - Part 1 (PV Sylph D'Ethérion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylph D'EthérionavatarMessages : 84
Date d'inscription : 30/10/2014
Âge : 27

~Informations~
Âge fictif: 17 ans
Pouvoir: Lumière
Lieu de vie: A voir
MessageSujet: [Terminé] Escapade Nocturne - Part 1 (PV Sylph D'Ethérion)   Lun 3 Nov - 20:16

L'horloge de la bibliothèque fait entendre ses cliquetis mécaniques. Je les sens résonner en moi. Les vibrations émises par le pendule géant m'arrivent comme un courant d'énergie. Et je peux progressivement remonter ce flux électrique. Je m'imagine, sortant de mon corps. J'étends ma conscience en parcourant chaque latte du parquet. Je les traverse une à une à une vitesse folle. Puis j'atteins l'horloge où je rentre me glisse subtilement, d'engrenage en engrenage, jusqu'aux aiguilles qui parcourent le cadran. Le temps semble ralentir.  Chaque engrenage tourne de plus en plus lentement. Chaque tique se fait plus lourd, plus grave, jusqu'à l'arrêt complet du temps.

Mais tout ceci n'est que dans mon imagination. C'est ma manière de méditer. Et je l'interromps pour regarder l'heure. J'entrouvre l'oeil droit aussi discrètement que possible. Il est 19H29. Nous y sommes bientôt.

« Ferme les yeux, Sylph, concentre-toi. Encore une minute, s'il-te-plait. »

Ca, c'est Ilian. Mon tuteur. Il a pourtant les yeux fermés, lui aussi. Je n'ai jamais compris comment il faisait. Il voit tout. Je n'ai jamais réussi à faire semblant. Et Dieu sait que j'ai tenté. Mais je n'arrive jamais à passer au travers des mailles du filet. Il me rappelle à l'ordre à chaque fois. Je fais donc un dernier effort, pour cette dernière minute et je me replonge dans ma méditation jusqu'à la sonnerie fatidique de l'horloge. 19H30. Fin de la méditation.

« Je te sens agité aujourd'hui Sylph. Qu'y a-t-il ? »
« Absolument rien, Ilian. Je suis juste de bonne humeur depuis ce matin, sans raison. »


La réponse n'est que partiellement fausse. Après tout, pourquoi ai-je décidé ce matin plutôt qu'un autre de franchir le pas ? Il n'y a aucune raison. Et cela m'a rendu de bonne humeur. Disons que c'est un mensonge par omission. Ce n'est pas vraiment un mensonge, n'est-ce pas ?

Ilian s'en va donc en me souhaitant une bonne nuit. Et comme à chaque fois, Diane, la domestique de mon oncle, vient me récupérer et m'accompagner jusqu'à la salle à manger. Le dîner y est servi. Un repas somptueux, pourtant si normal pour moi. Et je sais que ça n'est pas le cas pour tout le monde. Mais je ne connais plus que ça depuis maintenant presque 5 ans. Je mange donc ce repas, en y mettant les formes, bien que personne ne soit là pour y assister. Je pourrais tout aussi bien manger ce plat avec les mains. Personne ne serait là pour y redire quoi que ce soit. Je suis même certain que Diane en serait amusée. Du haut de ses soixante ans, cette domestique a dû en voir des vertes et des pas mûres. Parfois je m'amuse à imaginer ma mère à mon âge. Je me demande si elle était sage, ou s'il a fallu lui inculquer toutes ces bonnes manières ? Tant de questions auxquelles je n'aurais jamais réponse, puisque mon oncle a interdit à Diane d'évoquer d'une façon où d'une autre ma famille et mon passé.

Il est 20h15, le repas est terminé. Et je me dirige vers ma chambre. Après avoir pris une douche et enfilé mon pyjama, je fais mine de me coucher. J'éteins les lumières et j'écoute les pas de Diane s'éloigner de ma chambre. Les échos du couloir se font de plus en plus lointain jusqu'à laisser place au silence. C'est là que tout commence.

Je fais apparaître au creux de ma main gauche une petite sphère de lumière, et de la main droite je jette mes draps. Je me dirige vers mon armoire où j'attrape une tenue pour sortir. Ce sera un simple pantalon noire, une chemise blanche et une veste noire. Je maintiens ma sphère de lumière en l'air le temps de me changer et une fois prêt, je la récupère et je me dirige vers la porte de ma chambre. Je pose la main sur la poignée et je l'enclenche doucement. Je sais ce qu'il me reste à faire. Je marche au bout du couloir, je tourne à droite en direction du hall d'entrée. Je le traverse.

Je n'avais jamais réalisé comme ce hall pouvait être impressionnant la nuit. Les rayons de la lune traversent le grand vitrail au dessus de la porte d'entrée et baignent tout le hall d'une lumière blanche et bleu, très froide. Je m'arrête donc quelques secondes pour profiter de cette ambiance si sereine et majestueuse. Puis je continue mon périple en direction de la salle de bal. C'est là que tout se joue. Au mur se trouvent différents chandeliers en or, tous positionnés au dessus de différents blasons. Des blasons des grandes familles du Centre. Je les connais tous par cœur. Et parmi ceux-là se trouvent le mien. Je m'y dirige et je répète la même manœuvre que j'ai déjà faite et refaite. Je place ma bague dans le petit trou au centre du blason et je tire sur le chandelier. Et la porte secrète s'ouvre, juste à droite du chandelier. Je la pousse d'une main et m'engouffre dans le couloir, toujours accompagné de ma petit sphère de lumière dans la main. J'ai déjà été dans ce couloir plsu d'une fois. Il passe en dessous du château et se décompose en un labyrinthe de galleries. A force d'explorer tous les soirs, j'ai fini par trouver le chemin qui amène de l'autre côté du mur qui encercle le domaine. Après une demi-heure de marche, je sors et me retrouve en plein centre-ville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Terminé] Escapade Nocturne - Part 1 (PV Sylph D'Ethérion)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Escapade nocturne [Galyana]
» Escapade nocturne [RP Commun à ceux qui voudront]
» Escapade Nocturne
» Escapade nocturne [Pv Shadow] TERMINé
» [TERMINÉ] Discorde. Nocturne. Mickey. [Eris]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Requiescat In Pace :: 
 :: Habitations :: Autres habitations :: Château des D'Ethérion
-